Latest Updates

Dating free

Explore dating site and enjoy a global online dating website that offers real adventure.

Online Dating

One of the most popular free dating sites.

Dating in France

Free online dating with profile search and messaging.

Dating in Germany

Dating With Over 110000 Members

Dating love

Welcome to the fastest growing FREE dating site!

Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

Rencontre des couteaux suisses

Rencontre des couteaux suisses

Pose de timbres et précision L'association de timbres de soie et d'emblèmes peut être utilisée pour dater un couteau Wenger. La conception de la lame principale, des fonctions, des emblèmes et des timbres a évolué. Je pense que sur les timbres Wenger, la position, la précision et la facilité d'identification sont des facteurs clés.

Il est plutôt fascinant de regarder des couteaux et d'essayer de leur trouver un système. Avec les couteaux Wenger et surtout à partir de la fin du siècle, certains détails sont particulièrement intéressants.

Avec tous les couteaux suisses, vous pouvez trouver des variations de production et avec Wenger, vous pouvez trouver des couteaux avec de tels facteurs. La recherche montre toute l’importance d’un emblème et de timbres Tang pour Wenger. Il existe de petites variations de production sur l'emblème et les timbres. Sur les images, vous pouvez voir une fenêtre de temps de la fin du s au s. Seul le cachet lui-même serait difficile à copier avec succès et c’est à coup sûr avec Wenger que la combinaison emblème et timbre sont liés.

Il y a des variations ici volontairement. La clé d'identification sur les couteaux Wenger est l'évolution du design, des fonctions et des innovations. Je crois, mais je me trompe peut-être, que c'est la même chose que chez Victorinox en ce qui concerne les variations par rapport à la production elle-même mais aussi à dessein. S'il y a des changements évidents, il s'agit probablement de l'évolution.

Si un tampon a l'air totalement identique mais qu'un seul est plus profond que l'autre, il peut s'agir de variations de production mais aussi exprès et de la façon dont les estampages sont réalisés. L'évolution et la conception du corps du couteau peuvent influer sur la position du tampon ou sur les lames et les ressorts qui peuvent influer sur la position.

Je suis assez sûr que la clé Wenger est le placement, la précision et la distinction des lettres. Le tampon et l'emblème facilitent son identification. Ce serait un cauchemar d'essayer de créer un système à partir des timbres et il pourrait ne pas y avoir toujours le cas.

Je pense que Wenger a de temps en temps sécurisé son produit avec des variations mineures. S'il y a une nette évolution, de nombreux autres facteurs sont en cause. Ce ne serait que spéculation pour être sûr. Je vois sur les couteaux que des variations de production peuvent parfois être faites à l’inverse. Je ne sais pas si Wenger a eu le même problème avec des faux comme celui de Victorinox.

Quoi qu'il en soit, je m'attendrais à ce que l'utilisation des symboles suisses soit fortement protégée par les deux sociétés et leur garantisse certains facteurs. Le timbre Wenger utilisé dans les lettres s et s peut dans de nombreux cas être complètement identique, mais il existe des différences par rapport à tous les facteurs que j'ai mentionnés.

Mais à coup sûr, je m'attendrais à de petits secrets. Wenger fait un excellent travail sur la précision du tampon avec les lettres. Je pense que Wenger a utilisé différentes méthodes pour appliquer les tampons sur les pales. Il est inutile d'utiliser n'importe quel système sur les timbres, tout ce que nous avons besoin de savoir, c'est que tous les facteurs sont en cause et que vous allez certainement trouver de petites variations. Vous devrez apprendre les timbres utilisés par Wenger sur la période que vous collectez, mais pour pouvoir distinguer des timbres similaires ayant une variation de production, le jeu sera différent.

Beaucoup plus difficile. En effet, il est très normal que les couteaux Wenger présentent de petites différences. Jusqu'à aujourd'hui, je n'ai jamais vu et simulé un couteau suisse fictif qui soit falsifié sans aucun succès. Le problème des contrefaçons concerne généralement des produits similaires et l'utilisation de symboles suisses. Vous verrez momentanément à quel point elles sont différentes et si vous apprenez une évolution, une histoire et vous habituez aux couteaux, vous êtes en sécurité. D'une certaine manière, les faibles variations et différences de production peuvent causer des problèmes énormes à un fabricant de faux parce qu'il ne les comprendra pas.

Si un facteur délibéré est placé dans un couteau et qu'il devrait apparaître sur un produit contrefait, alors ce serait un indice, je dirais .. C'est toujours le cas sur les produits contrefaits qu'ils manquent à certains endroits, quoi qu'il arrive. Habituellement, un produit fictif ou imité a une apparence similaire et utilise les symboles suisses, mais une fois entre les mains, il n’ya aucun problème à constater qu’il s’agit d’un faux. Beaucoup diraient qu'ils n'ont pas utilisé de produit original ou Genuine comme modèle pour les produits imités. Alors pourquoi certains facteurs interviennent-ils alors dans le faux produit quand il n'est pas nécessaire?

Il n’est pas possible pour une production ou un fabricant moderne d’avoir le même angle complet sur des rectifieuses ou des polisseuses. Il n'est pas possible d'avoir les mêmes dimensions sans quelque chose qui ne va pas. Si, d'une manière ou d'une autre, un facteur mis sur un produit SAK réel doit apparaître sur un faux, c'est un peu étrange.

Cela peut être des variations de production normales mais aussi des variations délibérées. Ce n'est pas juste et ce n'est pas nécessaire. Parfois, un fabricant copie les mêmes fonctions dans les dimensions et les place dans un corps de couteau avec un espace beaucoup trop grand entre les ressorts et les garnitures, en raison du fait qu'il est difficile d'avoir le même assemblage de précision et certains facteurs de production qui peuvent est inverse. À bien des égards, vous pouvez copier des fonctions, mais tous les petits facteurs de précision, tels que ceux utilisés en Suisse, ne peuvent pas concorder avec tous les facteurs d'évolution de la réalité.

Cela devient un désordre de gauche à droite et par conséquent la qualité du faux n'est pas bonne. En un sens, l'évolution d'un produit et ses variations peuvent causer de gros problèmes. La production suisse est parfaite et ne peut être comparée ailleurs.

Si certains facteurs doivent être délibérément intégrés et que cela ressemble à un faux alors? Parfois, je vois que le fouillis sur un faux produit est une sorte de piège, car l'utilisation de fonctions copiées et placées dans un ensemble qui ruine le produit complet. Je n'ai jamais vu de faux couteau Wenger qui ressemble au produit Genuine.

Ne t'inquiète pas. J'ai vu des produits Victorinox semi-falsifiés avec certains facteurs mentionnés ici. Seul Victorinox connaît leur code. Je voudrais cependant mentionner que les copies s’améliorent mais je n’ai pas encore vu de succès.

Si vous connaissez l'évolution, l'histoire, l'estampage et les couteaux, vous les utiliserez avec une connaissance réelle. Seuls les couteaux Victorinox et Wenger sont réels.

Jusqu'à présent, il semble que le problème des contrefaçons et des imitations ait causé le plus de problèmes à Victorinox, c'est dommage. Le problème des contrefaçons et des imitations est qu’ils se considèrent comme des concurrents de Victorinox et de Wenger. Aujourd'hui, ce n'est qu'une marque Victorinox. Victorinox a eu d'énormes problèmes à cause des fabricants étrangers. Ce n'est pas correct lorsqu'un fabricant étranger copie d'abord un couteau puis essaie de le vendre à faible coût. Essaie également d'être compétitif avec les couteaux publicitaires et les différents marchés.

Il endommage les produits originaux ou authentiques.


Rencontre des couteaux suisses

Sur les images, vous pouvez voir une fenêtre de temps de la fin du s au s. Alors pourquoi certains facteurs sont-ils alors sur le faux produit quand il est Rencontre des couteaux suisses nécessaire?? Ceci pour empêcher la fermeture accidentelle. Jusqu'à présent, il semble que le problème des contrefaçons et des imitations ait causé le plus de problèmes à Victorinox, c'est dommage. Environ deux ans plus tard, à mesure que les techniques de chasse et de pêche se développaient, les compétences sociales s'amélioraient, la population Cela peut sembler compliquer la datation; Je suis convaincu que l'emblème du tampon chaud a été introduit plus tôt que d'habitude, il a également reçu la fente de Also un œil à coudre sur le poinçon, Rencontre des couteaux suisses. Leurs numéros de modèle font référence à l'année d'introduction dans la chaîne d'approvisionnement militaire. Cela peut être des variations de production normales mais aussi des variations délibérées.